Dernières nouvelles

AI made in Germany ? Ce que nous pouvons apprendre de la Silicon Valley

Article de blog | 13.11.2019

Les Etats-Unis en tête, la Chine à portée de main et quand l'Allemagne viendra-t-elle ? Dans la course au développement de l'IA, il y a encore place à l'amélioration pour l'Allemagne. Notre voyage d'une semaine dans la Silicon Valley avec le projet "FutureWork360" nous a donné une nouvelle impulsion pour le grand objectif "IA made in Germany". Nous avons résumé nos impressions pour vous dans notre billet de blog.

Lire l'article complet

Transatlantic Sync : l'Allemagne et la Silicon Valley se façonnent un avenir numérique partagé

Nouvelles | 13.11.2019

27 - 29 octobre 2019, Computer History Museum, Mountain View, Californie

Organisée dans la Silicon Valley, la conférence « Transatlantic Sync » réunit des scientifiques, des entrepreneurs, des décideurs politiques et des journalistes d'Allemagne et des Etats-Unis pour examiner l'impact des technologies numériques sur les entreprises et la société de ces deux pays en vue d’élaborer des visions pour un avenir numérique commun et de renforcer les partenariats transatlantiques.

La conférence a précisément pour objectifs de développer une vision commune pour un avenir prospère axé sur la technologie, d'établir un réseau solide pour la coopération transatlantique et de présenter les innovations développées en Allemagne et dans la Silicon Valley.

Le Fraunhofer Institute for Industrial Engineering IAO et le Fraunhofer Institute for Manufacturing Engineering and Automation IPA présenteront lors de cette conférence le projet« FutureWork360 » : le 29 octobre 2019, Simon Schumacher, chef de projet du Future Work Lab chez Fraunhofer IPA, a utilisé l'exemple de ce laboratoire pour montrer à quoi pourrait ressembler le travail de production du futur et a présenté les objectifs et les procédures concernant le projet« FutureWork360 ».

Lien vers Transatlantic Sync.

Lien vers Future Work Lab

FutureWork360 au salon K-Messe 2019

Rapport | 11.11.2019

La K-Messe, plus grand salon mondial de l'industrie du plastique et du caoutchouc, réunit chaque année à Düsseldorf plus de 3 000 exposants nationaux et internationaux ; outre des machines et des équipements, des matières premières et auxiliaires ainsi que des produits en plastique renforcé sont présentés. Les collaborateurs de l'Institut Fraunhofer d'Ingénierie Industrielle IAO ont également participé cette année au salon et rencontré des représentants du pôle de compétitivité Plastipolis, qui leur ont présenté le projet « FutureWork360 » au cours de discussions animées. Les membres de Plastipolis ont montré un grand enthousiasme pour les laboratoires numériques et ont confirmé leur intérêt pour les plastiques intelligents, le recyclage et la mise en réseau dans le processus de production.

Enquête en ligne FutureWork360 - Vivez l'expérience du travail de l'avenir

Nouvelles | 8.11.2019

Internet des objets, intelligence artificielle, nouvelles technologies des matériaux ou robotique - l'avenir du travail soulève de nombreuses questions et pose de nouveaux défis aux entreprises de l'industrie de la plasturgie. C'est pourquoi l'Institut Fraunhofer pour l'ingénierie et l'automatisation de la production IPA et l'Institut Fraunhofer pour l'ingénierie et l'organisation industrielles IAO lancent le 21 octobre prochain une enquête en ligne. À cette occasion, les utilisateurs pourront indiquer les sujets et les défis futurs qui les intéressent le plus.

Les résultats de l'enquête seront évalués de manière anonyme et utilisés pour concevoir les laboratoires de recherche virtuels sur la plate-forme  » « FutureWork360 » en fonction de thèmes et de besoins spécifiques. La plateforme a pour objectifs de rendre palpables les innovations du futur monde du travail et d'ouvrir un dialogue animé avec les experts et les scientifiques des instituts Fraunhofer.

Pour vous remercier d’avoir participé à l’enquête, deux d’entre vous seront tirés au sort et recevront des billets pour assister à la conférence internationale « FUTURAS IN RES ».

Vous avez jusqu'au 18 décembre 2019 pour répondre à l’enquête. Cela ne vous prendra pas plus de 10 minutes environ.

Lien vers l'enquête